ARTICLE PREMIUM

Islam : les opinions religieuses ne sont pas sacro-saintes

PREMIUM

Les convenances sociales imposent d'éviter de parler de politique et de religion en compagnie de collègues, d’amis ou en famille. Pour s'en persuader, il suffit de constater à quel point, sur divers réseaux sociaux, les émotions viscérales sont déclenchées lorsque ces sujets "sensibles" sont abordés. Pourtant, toutes les religions peuvent être critiquées, même l’Islam.

publicité

Devenez auteur, devenez weborateur !
Connectez-vous et proposez vos articles à la rédaction. Ils pourront être publiés dans le Journal.

Commentaires (0)

Proposer un article
Aucun commentaire publié pour l'instant. Soyez le premier !