Les maladies sexuellement transmissibles sont en forte augmentation

Un des derniers rapports publiés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), basé sur les données disponibles datées de 2016, fait état d’une augmentation de la propagation des maladies sexuellement transmissibles (MST) au cours des dernières années.

PUB ARTICLE - DEVENEZ AUTEUR

Devenez auteur.
Devenez weborateur.
LE WEBORATEUR est un média participatif. Connectez-vous et proposez vos articles à la rédaction. Ils pourront être publiés dans le Journal.

D'après le magazine Science et Avenir, il y aurait, dans le monde, plus d’un million de nouvelles infections sexuellement transmissibles par jour. Les cas de maladie seraient principalement d'origine bactérienne comme la chlamydia, la gonorrhée, la syphilis et le trichomonase. La Chlamydia est causée par la bactérie Chlamydia trachomatis qui est l'une des MST les plus courantes dans le monde. La majorité des infections à la chlamydia sont signalées par des personnes âgées de 15 à 24 ans et l'infection apparaît plus fréquemment chez les femmes que chez les hommes. Les cas gonorrhée, de syphilis et de trichomonase sont également en forte augmentation. Selon une enquête de l'Institut de veille sanitaire, la syphilis est en recrudescence en France depuis les années 2000

Plusieurs des MST les plus répandues peuvent entraîner la stérilité

Les experts blâment les sites de rencontre en ligne comme étant l’une des principales conséquences de la propagation de ces maladies, ainsi que des choix dangereux de comportement individuel. Plusieurs des MST les plus répandues, comme la chlamydia et la gonorrhée, peuvent entraîner la stérilité chez les hommes et les femmes si elles ne sont pas traitées. Il n’est pas surprenant que les maladies sexuellement transmissibles hautement contagieuses deviennent de plus en plus courantes à une époque où les relations facilitées par les réseaux sociaux font partie intégrante de la culture des jeunes et où la société tolère, voire encourage, la promiscuité et la sexualité débridée. Pourtant, en se préservant aux moyens de préservatifs ou en ménagement ses relations, ces MST pourraient être sensiblement évitées. 

Les services sont incapables de dépister les infections asymptomatiques

Malgré les efforts considérables déployés en vue de recenser des interventions simples pour réduire les comportements sexuels à risque, il reste difficile de changer les comportements de la vie moderne. Les recherches ont démontré qu’il fallait cibler des populations avec soin, puis fréquemment les consulter et les associer aux processus de conception, de mise en œuvre et d’évaluation. De plus les services de santé pour le dépistage et le traitement des MST restent insuffisants. Les personnes qui veulent être dépistées et traitées sont confrontées à un grand nombre de problèmes, dont la rareté des ressources, la stigmatisation, la mauvaise qualité des services et l’inexistence ou l’insuffisance du suivi des partenaires sexuels. Dans de nombreux pays, les services relatifs aux MST sont fournis séparément et ne sont pas disponibles dans le cadre des soins de santé primaires, de la planification familiale ou d’autres services de santé classiques.

En France, le niveau de surveillance et de traitement reste d'un bon niveau, malgré une hausse significative de cas de MST. Malheureusement, très souvent, les services sont incapables de dépister les infections asymptomatiques par manque de personnel qualifié, de moyens de laboratoire et d’un approvisionnement suffisant en médicaments appropriés.

Les populations marginalisées qui connaissent les taux de MST les plus élevés, comme les travailleurs du sexe, les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes, les consommateurs de drogues injectables, les détenus, les populations mobiles et les adolescents, ont rarement accès à des services de santé adaptés.

Devenez auteur, devenez weborateur !
Connectez-vous et proposez vos articles à la rédaction. Ils pourront être publiés dans le Journal.

Commentaires (0)

Proposer un article
Aucun commentaire publié pour l'instant. Soyez le premier !