Castres décroche le cinquième Bouclier de Brennus de son histoire

Samedi soir, au Stade de France, et après des victoires acquises sur Toulouse et le Racing 92, Castres a surclassé Montpellier. Depuis l'introduction des barrages en 2010 aucun club classé sixième du championnat n'avait décroché le titre.

PUB ARTICLE - LE FORUM

La satisfaction de témoigner
et de convaincre.

Un exploit que Christophe Urios et ses hommes ont accompli  face à un Montpellier (MHR) méconnaissable. Grâce à leur agressivité, une défense rigoureuse, un excellent  jeu au pied et une efficacité surprenante, Castres a mérité sa victoire. Montpellier s’est montré maladroit et sans doute fatigué après une saison de très bon niveau. Impeccable au pied, Urdapilleta a passé les points pour permettre à son équipe de mener 12-3 après 30 minutes de jeu. Castres a bien négocié la mêlée, et, après plusieurs temps de jeu, Dumora permet  à son équipe d’avoir une belle avance à la fin de la première mi-temps (19-6).

Le réveil de Montpellier tarde à sonner et l'essai de pénalité accordé par M.Garcès (19-13, 54e) fait office d’ espoir pour les hommes de Vern Cotte. Castres revient alors dans les 22 mètres de Montpellier et voit Urdapilleta manquer un drop puis réussir une pénalité à 10 mètres (22-13, 62e). Pienaar se troue sur une tentative largement dans ses cordes (67e). Sans solution, Montpellier  bute sur le mur castrais très solide. Castre remonte le terrain et plante un dernier essai, conclu en force par Mafi (29-13, 77e). Les scènes de liesse commence, dans un stade acquis dès le coup d'envoi à la cause du "petit".

Avant cette finale, on évoquait l'expérience de Montpellier, sa domination sur l'ensemble de la saison, cette machine tellement rodée... Mais le train a déraillé dans la dernière ligne droite. Montpellier attendra encore avant de décrocher son premier titre.

Devenez auteur, devenez weborateur !
Connectez-vous et proposez vos articles à la rédaction. Ils pourront être publiés dans le Journal.
  Pour pouvoir consulter les commentaires de cet article, veuillez vous connecter.
Pas encore de compte ? Inscrivez-vous, c'est simple et gratuit !
No Internet Connection